Numéros d'urgence

Police: 117
Ambulance:144  Feu:118
Toxinfo: 145 Rega: 1414
Médecin: 0848133133
Pharmacie: 0848133133

De nombreux escrocs tentent quotidiennement, par des moyens connus ou encore inconnus, de soustraire des sommes à des particuliers et des entreprises. On constate notamment que les cas de fraude se sont multipliés sur Internet. Il devient par conséquent de plus en plus important de se protéger des escroqueries en adoptant un comportement adéquat.

De façon très officielle, l'Office fédéral de la police fournit une vue d'ensemble des principaux secteurs menacés et donne des conseils permettant d'éviter les pièges. Nous vous en proposons ci-dessous une vue résumée.

Fraude à la commission

Le phénomène de la fraude à la commission est connu depuis le début des années 80. Sous une identité d'emprunt ou fantaisiste, les escrocs adressent à leurs futures victimes – en se prévalant souvent du sceau de la confidentialité – des courriels, courriers et fax dans lesquels ils font miroiter d'importants gains financiers. La rémunération promise atteint souvent plusieurs millions de dollars US.

Le blanchiment d’argent

Des escrocs font miroiter à des particuliers des commissions intéressantes par la simple mise à disposition d’un compte bancaire pour une opération de transfert. Il s’agit de tentatives de blanchiment d’argent. Les intermédiaires risquent également des poursuites pénales.

Les fausses loteries

Le destinataire du courriel (parfois courrier postal) est informé avoir gagné un gros lot à une loterie ou à un autre jeu auquel il n’a pas participé. Une avance de frais lui est réclamée afin de débloquer les fonds. Une fois l’argent versé, le contact est rompu et l’argent perdu. En Suisse, des lésés ont perdu jusqu’à plusieurs milliers de francs, sans qu’il ne soit possible d’identifier les auteurs actifs depuis l’étranger. Dans de rares cas, la police a pu procéder à des arrestations d’escrocs en Suisse. Les techniques utilisées par les fraudeurs se renouvellent sans cesse.

Hameçonnage (phishing)

Le terme hameçonnage désigne l’envoi par des criminels de courriels ou de messages texte (SMS) provenant prétendument d’entreprises, d’institutions financières ou d’organes officiels. Il arrive aussi que le destinataire de ces messages soit renvoyé à un site web falsifié, offrant toutes les apparences du site original.

Le but principal des escrocs consiste à soutirer des données d’identification (nom d’utilisateur et mot de passe) pour un compte (compte courriel, accès e-banking, site d’enchère en ligne) pour ensuite y accéder à la place de la victime.

Exemple: dans un premier temps, l’escroc se procure un accès à votre compte de messagerie ou à votre ordinateur, éventuellement via votre réseau local sans fil (WIFI). Lorsqu’il juge l’occasion favorable, il se fait passer pour l’interlocuteur (qu’il soit banquier, policier ou autre) avec lequel vous venez de communiquer par courriel, en vous adressant un message à l’aide d’une adresse électronique similaire à celle de votre interlocuteur original. Il tente ensuite par cette usurpation d’identité de vous amener à lui communiquer des informations sensibles ou à vous les faire enregistrer sur un site web falsifié.

Communiqués de presse

Communiqués de presseCommuniqués de Police Est Lausannois et articles de presse

Communiqués

Travaux / chantiers

Chantiers en cours et à venirIndispensables, les travaux sur la voie publique constituent une gêne pour la circulation.

Travaux, chantiers et perturbations en cours

Newsletter

Amendes d'ordreVous souhaitez recevoir régulièrement nos communiqués?

Inscrivez-vous...

Go to top