Numéros d'urgence

Police: 117
Ambulance:144  Feu:118
Toxinfo: 145 Rega: 1414
Médecin: 0848133133
Pharmacie: 0848133133

À la différence des escroqueries clairement établies, certains canulars n'ont pas forcément d'intérêt financier. C'est le cas de nombreux messages diffusés par courriels et faisant état, par exemple, d'un enfant malade du cancer qui souhaite recevoir des cartes postales. Cela peut aussi concerner l'annonce de nouveaux virus et la demande "de ne pas casser la chaîne" en transmettant le message reçu à tous vos contacts. Un site internet francophone recense nombre de ces canulars (ou hoaxes en anglais): http://www.hoaxbuster.com.


Quelques exemples:

Penny Brown n'a pas disparu: elle n'existe même pas!

Le courrier électronique diffusant l'avis de recherche d'une jeune fille nommée Penny Brown est un canular. Si vous recevez un courriel semblable à celui ci-dessous, il ne faut pas en tenir compte et surtout ne pas le transférer à vos correspondants, afin de stopper sa diffusion en chaîne.

La photo d'une petite fille, une mère effondrée qui appelle à la solidarité des internautes : le courriel sur la disparition de Penny Brown, 9 ans, a maintenant fait le tour du monde. La police d'Aigle, comme d'autres institutions ou privés, a reçu ce vibrant appel par un courrier électronique émanant d'une personne sensible mais mal informée.

Pourtant, il ne s'agit encore une fois que d'un canular (hoax en anglais). Il n'y a aucun signalement en cours de la disparition d'une enfant de 9 ans prénommée Penny Brown.

Ni au Canada, où la rumeur est née, ni au Texas, en Australie, en Belgique et en France, où elle s'est ensuite propagée, et encore moins en Suisse. La police de Calgary, Canada, ville supposée de résidence de Penny, indique : Nous n'avons reçu aucun signalement officiel de cette disparition. Si elle était réelle, les parents nous auraient déjà contactés.

Quant à l'association Child Focus, qui s'occupe depuis de nombreuses années de rechercher les enfants disparus, après recherche auprès de ses bureaux dans le monde, elle confirme que Penny Brown n'existe pas et conseille aux internautes d'éviter de distribuer ce courriel à tout votre carnet d'adresse.

Conseils de l'OFCOM pour échapper aux pollupostages et autres pourriels

Les messages électroniques publicitaires non sollicités – spamming ou pollupostage – inondent souvent les boîtes aux lettres électroniques et les mémoires SMS. Pour informer les consommatrices et consommateurs sur les mesures qu'ils peuvent prendre eux-mêmes afin de se protéger des pourriels, l'OFCOM publie une brochure d'information, disponible aussi sur son site internet.

Si la protection absolue contre les pourriels n'existe pas, les consommatrices et consommateurs peuvent prendre un certain nombre de mesures qui, sans résoudre le problème définitivement, permet pour le moins de diminuer de manière conséquente le nombre de publicités indésirables reçues par courriel ou par sms. Faire preuve d'un minimum de prudence dans la publication de son adresse de courriel, activer les filtres anti-pourriels ou encore ne jamais composer les numéros de téléphone qui vous sont transmis par des SMS publicitaires: ce sont quelques-unes des règles de base qui sont détaillées dans la brochure "Spam – pourriels - pollupostage" que publie l'Office fédéral de la communication.

En plus de conseils pratiques, la brochure de l'OFCOM décrit aussi le mode de fonctionnement du pollupostage, que ce soit par courriel ou par SMS. Elle relève que les parades juridiques au niveau suisse ne sont pas légion et souvent inefficaces puisque le phénomène est mondial. Toutefois les révisions de la loi sur les télécommunications et de la loi contre la concurrence déloyale devraient permettre de mieux lutter contre les messages électroniques publicitaires envoyés en masse en interdisant le pollupostage. Lien externe.

 

Communiqués de presse

Communiqués de presseCommuniqués de Police Est Lausannois et articles de presse

Communiqués

Travaux / chantiers

Chantiers en cours et à venirIndispensables, les travaux sur la voie publique constituent une gêne pour la circulation.

Travaux, chantiers et perturbations en cours

Newsletter

Amendes d'ordreVous souhaitez recevoir régulièrement nos communiqués?

Inscrivez-vous...

Go to top