Numéros d'urgence

Police: 117
Ambulance:144  Feu:118
Toxinfo: 145 Rega: 1414
Médecin: 0848133133
Pharmacie: 0848133133

Vous êtes de nationalité étrangère, vous habitez et travaillez en Suisse depuis de nombreuses années, vous vous sentez bien intégré(e) et vous vous considérez comme un(e) citoyen(ne) à part entière ?

La naturalisation vous donnera non seulement accès aux droits civiques et politiques, mais aussi le sentiment d'appartenance et de participation à la communauté helvétique.

 

IL EXISTE TROIS TYPES DE NATURALISATION :

Naturalisation ordinaire (art. 8 LDCV)

Qui peut déposer une demande : une personne, dès l'âge de 11 ans, une famille entière (les deux parents et enfants jusqu'à 18 ans) ou partielle (un des deux parents et enfants jusqu'à 18 ans).

Conditions générales :

Résidence :

  • En Suisse: 12 ans dont trois au cours des cinq années précédant la demande. Entre l'âge de 10 et 20 ans, les années de résidence comptent double. Lorsqu'une requête est déposée simultanément par les deux conjoints et que l'un des deux remplit les conditions de résidence, un séjour en Suisse de cinq ans suffit à l'autre, pour autant qu'il vive en communauté conjugale avec son conjoint depuis trois ans ;
  • Dans le canton de Vaud : 3 ans, dont l'année précédant la demande ;
  • Dans la commune de résidence : 2 ans ;
  • Résider en Suisse durant la procédure ;
  • Etre intégré dans la communauté suisse et vaudoise, notamment par sa connaissance de la langue française, son intégration professionnelle et sa vie sociale.

La procédure se déroule à trois niveaux :

Communal :

  • Formulaire à demander au bureau des naturalisations qui constitue un dossier ; 
  • Etablissement d'un rapport sur le candidat par la police communale ;
  • Convocation à une audition devant une commission extraparlementaire, présidée par un membre de la Municipalité (les enfants de moins de 16 ans sont dispensés de cette obligation). Les thèmes abordés sont l'histoire, la géographie et les connaissances civiques tant communales, cantonales que fédérales.
  • Décision de la Municipalité sur l'octroi de la bourgeoisie, susceptible de recours auprès du Tribunal administratif en cas de refus.

Cantonal et fédéral :

  • Transmission du dossier, par la commune, au canton qui en vérifie la recevabilité. 
  • Décision rendue par le Conseil d'Etat sur l'octroi du droit de cité vaudois, susceptible de recours auprès du Tribunal administratif en cas de refus. 
  • Examen du dossier par l'Office fédéral des migrations à Berne pour l'octroi de l'autorisation fédérale. 
  • Prestation de serment par le candidat devant une délégation du Conseil d'Etat. Cette cérémonie solennelle des futurs nouveaux citoyens suisses et vaudois se déroule dans l'Aula du Palais de Rumine à Lausanne et entraîne l'acquisition de la nationalité suisse, du droit de cité vaudois et de la bourgeoisie de la commune de résidence.

Coût :

Émolument communal : Dossier individuel CHF 300.-
Dossier famille : CHF 400.-
Emolument cantonal : Entre CHF 200.- et CHF 450.-*
Emolument fédéral : Entre CHF 110.- et CHF 330.-*

*ces coûts varient en fonction du nombre de personnes.

Durée de la procédure : 2 ans et demi environ.

 

Naturalisation facilitée fédérale (art. 27 LN)

Qui peut déposer une demande : Une personne mariée à un Suisse ou une Suissesse depuis plus de trois ans, résidant en Suisse depuis au moins 5 ans révolus.

Coût : CHF 750.-

Durée de la procédure : 1 an environ.

 

Naturalisations facilitées cantonales

Naturalisation facilitée des étrangers nés en Suisse (art. 25 LDCV)

Qui peut déposer une demande : toute personne née en Suisse et y ayant résidé sans interruption.

Conditions :

  • résider ou avoir résidé 2 ans au moins dans le canton de Vaud 
  • remplir les conditions de durée de résidence fédérale 
  • les autres conditions sont identiques à celles énoncées pour la naturalisation ordinaire.

Procédure : 

Elle est identique à celle appliquée aux jeunes candidats de la 2ème génération et se poursuit selon le même principe que pour les naturalisations ordinaires.

Coût : 
Émolument communal : CHF 100.-
Émolument cantonal : CHF 200.-
Émolument fédéral : CHF 110.-

Durée de la procédure : 1 an et demi environ

 

Naturalisation facilitée des jeunes de la 2ème génération (art. 22 LDCV) 

Qui peut déposer une demande : un jeune entre l'âge de 14 et 24 ans révolus.

Conditions :

  • avoir accompli 5 ans de scolarité obligatoire en Suisse
  • avoir résidé en Suisse depuis la fin de sa scolarité obligatoire jusqu'au dépôt de la demande (les séjours temporaires à l'étranger pour études de maximum 3 mois n'interrompent pas la résidence) 
  • résider ou avoir résidé 2 ans au moins dans le canton de Vaud
  • que l'un de ses parents soit ou ait été titulaire d'une autorisation de séjour ou d'établissement ou d'un autre droit de séjour durable en Suisse
  • les autres conditions sont identiques à celles énumérées pour la naturalisation ordinaire. 

Procédure :

  • les conditions d'intégration étant présumées, il n'y a ni audition, ni rapport de police 
  • le candidat remplit sur l'honneur le formulaire, ainsi qu'un questionnaire 
  • le dossier est transmis à la Municipalité pour décision 
  • la suite de la procédure est identique à celle décrite pour la naturalisation ordinaire.

Coût :

Émolument communal : CHF 100.-
CHF 200.- si enfant(s) compris
Emolument cantonal : CHF 200.-
Emolument fédéral : CHF 110.-

Durée de la procédure : 1 an et demi environ.

 


Plus d'informations directement auprès de votre commune de résidence:

Belmont-sur-Lausanne

Paudex

Pully

Savigny

 

Communiqués de presse

Communiqués de presseCommuniqués de Police Est Lausannois et articles de presse

Communiqués

Travaux / chantiers

Chantiers en cours et à venirIndispensables, les travaux sur la voie publique constituent une gêne pour la circulation.

Travaux, chantiers et perturbations en cours

Newsletter

Amendes d'ordreVous souhaitez recevoir régulièrement nos communiqués?

Inscrivez-vous...

Go to top